Now Playing Tracks

28 novembre 2013 - En visite dans les studios de RDS pour discuter de pool de hockey avec les experts à l’Antichambre. 
 
Zoom Info
Camera
iPhone 4S
ISO
320
Aperture
f/2,4
Exposure
1/20th
Focal Length
4mm

28 novembre 2013 - En visite dans les studios de RDS pour discuter de pool de hockey avec les experts à l’Antichambre.

 

Priorité emploi - Saint-Bruno-de-Montarville : La ministre Zakaïb confirme une aide financière à un projet de 1,4 M$ d’IMAC Automatisation

L’automatisation : au cœur de la Politique industrielle

image

Saint-Bruno-de-Montarville, le 15 octobre 2013 -  La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’un appui financier non remboursable de 400 000 $ à la société d’ingénierie IMAC Automatisation de Saint-Bruno-de-Montarville, afin d’appuyer la réalisation d’un projet d’investissement de plus de 1,4 million de dollars qui consolidera 43 emplois de haut niveau.

Ce projet vise à terminer le développement d’une machine de moulage sous-pression à haute cadence pour de petites pièces en aluminium, appelée CADENCE 100T, et à la commercialiser. Cet équipement a été mis au point par l’entreprise dans le cadre d’un projet majeur de recherche et développement débuté en 2008. Cette machine, entièrement automatisée, est flexible, rapide et évoluée sur le plan technologique. Elle présente l’avantage de conserver l’intégrité des pièces moulées et d’effectuer une production en courtes séries à faible coût.

« Le secteur manufacturier est névralgique pour l’économie du Québec et il est urgent que nos entreprises manufacturières accélèrent le virage vers l’automatisation et la robotisation pour demeurer compétitives », a soutenu Élaine Zakaïb. « La Politique industrielle québécoise 2013-2017 vise justement à accroître notre compétitivité en misant sur la modernisation et le verdissement de nos entreprises et en favorisant la croissance des PME en moyennes entreprises », a-t-elle précisé. « Le produit créé par l’entreprise IMAC Automatisation s’inscrit dans cette perspective et présente un intérêt certain pour toute l’industrie de la transformation des métaux et ses entreprises manufacturières. »

« Les entrepreneurs de la Montérégie sont dynamiques et passionnés, comme en témoigne l’équipe d’IMAC Automatisation », a fait savoir la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Marie Malavoy. « Le projet annoncé aujourd’hui contribuera au rayonnement du savoir-faire des entreprises de la région et à l’essor du créneau d’excellence Transformation des métaux, issu de la démarche ACCORD », a-t-elle poursuivi. « Cette démarche mise sur les forces régionales afin de créer de la richesse et des emplois partout au Québec, une priorité pour notre gouvernement. »

Lire la suite

Croissance économique le long de l’autoroute 30 : La ministre Élaine Zakaïb et le ministre Sylvain Gaudreault annoncent la tenue d’une tournée de consultation

Québec, le 30 septembre 2013 – La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, et le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault, ont annoncé une tournée de consultation dans le but d’élaborer une vision stratégique de développement économique du corridor de l’autoroute 30 entre Sorel-Tracy et Vaudreuil-Soulanges en Montérégie.
 
Cette démarche interpellera les élus et les représentants des organismes partenaires des trois conférences régionales des élus (CRE) de la Montérégie concernées par le projet, soit la CRE Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, la CRE de la Montérégie‑Est et la CRE de l’agglomération de Longueuil, de la communauté  autochtone de Kahnawake et de la région métropolitaine. Elle a pour objectif d’assurer une compréhension commune et globale des différents enjeux liés à la croissance économique le long de l’autoroute 30.

Le gouvernement du Québec annonce que la construction du nouvel Établissement de détention de Sorel-Tracy débutera cet automne

SOREL-TRACY, QC, le 26 août 2013 - Le ministre de la Sécurité publique, M. Stéphane Bergeron, en compagnie de la députée de Richelieu et ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a annoncé que la construction du nouvel établissement de détention à Sorel-Tracy débutera dès cet automne et, à cet effet, qu’une entente de partenariat pour une durée de 30 ans a été signée avec le consortium Horizon Justice Sorel-Tracy (HJST).

« Je suis fier des efforts déployés par les nombreuses personnes qui travaillent avec ardeur à la réalisation de ce projet, lequel pourra enfin se concrétiser, permettant ainsi de dynamiser l’économie de la région, de mieux répondre aux besoins et aux exigences fonctionnelles en matière de sécurité, en plus d’offrir un meilleur environnement de travail au personnel de l’Établissement de détention de Sorel-Tracy », a déclaré le ministre Bergeron.

Le nouvel Établissement de détention de Sorel-Tracy vise à remplacer l’établissement actuel qui est désuet par un nouvel édifice qui permettra d’accueillir 300 personnes contrevenantes, offrant de ce fait 211 places supplémentaires. Le financement, la gestion, la construction et l’entretien de l’édifice seront assurés par HJST pour une période de 30 ans, ce qui constitue un investissement de l’ordre de 265,7 M$. Le ministère demeurera le seul responsable des personnes contrevenantes qui lui seront confiées.

« Comme vous le savez, j’ai suivi de très près l’évolution de ce dossier qui représente un enjeu majeur pour la Ville de Sorel-Tracy et pour le développement économique de toute la région. Les 300 emplois générés par ce projet pendant les travaux permettront de créer de la richesse non seulement à court terme, mais aussi à long terme avec plus de 155 nouveaux emplois permanents », a ajouté la ministre Zakaïb.

La contribution du ministère de la Sécurité publique à ce projet s’inscrit dans le cadre du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2013-2023 qui entraînera à terme, pour l’ensemble du gouvernement, des investissements de 92,3 milliards $ dont plus de 1 milliard $ pour les établissements de sécurité publique. Ce plan aura un impact économique majeur sur tout le territoire québécois, avec près de 60 000 emplois créés ou maintenus en moyenne par année.

Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 394 800 $ à l’entreprise OPCO Technologie

Forestville, le 20 août 2013 -  La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, et le député de René-Lévesque, whip en chef du gouvernement et responsable de la région de la Côte-Nord, Marjolain Dufour, annoncent l’attribution d’une contribution financière non remboursable de 394 800 $ à l’entreprise OPCO Technologie inc., spécialisée en recherche et développement dans le secteur forestier et, plus récemment, dans celui de la bioénergie.

L’aide financière servira à développer une génératrice à biomasse forestière qui produira de la chaleur et de l’électricité. Les marchés visés par ce nouveau produit sont ceux des génératrices à faible puissance. Le principe de fonctionnement retenu pour le système est celui du « cycle de Rankine organique », qui consiste en un circuit fermé utilisant un liquide organique pour actionner une turbine et une génératrice.

« Plus que jamais, le Québec doit compter sur des entreprises qui placent l’innovation au cœur de leurs stratégies d’affaires pour prospérer et se distinguer à l’échelle internationale », a déclaré Élaine Zakaïb. « Le projet d’OPCO Technologie est une démonstration éloquente de cet esprit visionnaire et novateur qui anime nos entrepreneurs. En développant une nouvelle technologie qui valorisera la biomasse forestière, l’entreprise partage avec nous la vision d’un Québec axé sur le développement durable et qui se positionne comme chef de file dans le secteur des technologies vertes. »

Lire la suite

Le gouvernement du Québec attribue une aide financière de 400 000 $ à Nova-Pro Développement

 

Baie-Comeau, le 20 août 2013 -  La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Élaine Zakaïb, accompagnée du député de René-Lévesque, whip en chef du gouvernement et responsable de la région de la Côte-Nord, Marjolain Dufour, a annoncé l’attribution d’une contribution financière non remboursable de 400 000 $ à l’entreprise Nova-Pro Développement inc. de Havre-Saint-Pierre, spécialisée en recherche et développement en matière d’énergie.

Le projet de l’entreprise consiste à développer un nouveau type de turbine permettant de convertir des rejets de vapeur industrielle en électricité, et pouvant ainsi contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon la source d’énergie initiale. L’aide financière servira à terminer les démarches menant à la protection de la propriété intellectuelle, à planifier et à évaluer le potentiel commercial du projet ainsi qu’à optimiser le système par la réalisation d’essais en entreprises d’un prototype expérimental.

« Le Québec tire sa force de la présence d’entreprises dynamiques et performantes, qui misent sur l’innovation pour prospérer dans l’optique du développement durable », a déclaré Élaine Zakaïb. « Nova-Pro Développement fait partie de ces entreprises prometteuses qui réalisent des activités de recherche et développement pour mettre au point des technologies propres. Grâce à son projet de turbine, l’entreprise contribue au rayonnement d’un Québec tourné vers l’avenir. »

Lire la suite

Le gouvernement du Québec annonce l’attribution d’une aide financière de 32 000 $ à La Tomaterie Saint-Pierre-les-Becquets

Saint-Pierre-les-Becquets, le 24 juillet 2013 -  Le vice-premier ministre, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région de l’Abitibi‑Témiscamingue, M. François Gendron, la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, et le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions du Centre‑du‑Québec et de la Mauricie, M. Yves-François Blanchet, ont annoncé le versement d’une contribution financière totale de 32 000 $ à La Tomaterie Saint‑Pierre‑les‑Becquets.

L’aide financière permettra à l’entreprise d’acquérir les articles de cuisine et les équipements nécessaires à la transformation de la tomate et à la création de produits spécialisés. Le projet, qui totalise plus de 80 000 $, vise la production horticole, la transformation alimentaire des produits et la mise en marché de produits alimentaires artisanaux à base de tomate. L’entreprise comblera une partie de ses besoins en approvisionnement de tomates à partir de 300 plants qu’elle cultivera elle-même et qui fourniront les semences pour sa production.

« La Politique de souveraineté alimentaire déposée au printemps dernier vise à favoriser l’essor d’un secteur bioalimentaire prospère et dynamique. En appuyant le projet de La Tomaterie Saint‑Pierre‑les‑Becquets, nous encourageons les Québécois à manger des produits d’ici, qui contribuent à la réputation d’excellence de notre industrie agroalimentaire. Ce projet cadre parfaitement avec les objectifs de la Politique de souveraineté alimentaire et il en illustre toute la portée gouvernementale », a fait savoir François Gendron.

« Notre gouvernement est heureux de s’associer à ce projet, qui permettra à l’entreprise de se distinguer par la mise en marché de produits novateurs et d’accroître sa production dans un marché des plus compétitifs. Nous avons, au Québec, une production locale diversifiée et spécialisée qui fait notre fierté à tous. La Tomaterie Saint-Pierre-les-Becquets partage notre vision d’un Québec misant sur la richesse de ses ressources pour progresser et prospérer », a déclaré Élaine Zakaïb.

Lire la suite

La ministre Élaine Zakaïb confirme un soutien direct aux entrepreneurs et l’intention de verser une aide financière pour relocaliser des entreprises de Lac Mégantic

image

Élaine Zakaïb (photo : Marc-André Pelletier)

Lac-Mégantic, le 19 juillet 2013 -  La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a confirmé le versement d’une aide financière de subsistance aux entrepreneurs et aux travailleurs autonomes sinistrés ainsi que l’intention du gouvernement du Québec de mettre en place un plan d’aide financière pour permettre de relocaliser plusieurs commerces et entreprises durement touchés par le sinistre du 6 juillet dernier.

« Dès le mercredi 24 juillet, au bureau d’aide et d’information, les entrepreneurs et les travailleurs autonomes sinistrés recevront une somme forfaitaire de 5 000 $ », a précisé Élaine Zakaïb. « Il nous apparaît pertinent dans les circonstances d’apporter ce soutien de subsistance afin d’atténuer les répercussions et de répondre aux besoins immédiats. Actuellement, je peux vous assurer que nous travaillons en étroite collaboration avec les acteurs économiques du milieu pour mettre en œuvre, le plus rapidement possible, des mesures flexibles et efficaces dans le but de permettre le redémarrage de l’activité économique. L’objectif de notre gouvernement est véritablement de soutenir nos gens d’affaires afin qu’ils puissent se concentrer sur la reprise de leurs activités et la pérennité de leur entreprise. »

Les sommes versées seront puisées à même le soutien financier prévu au volet Aide d’urgence aux entreprises sinistrées. Les modalités de l’aide financière accordée aux entrepreneurs et aux travailleurs autonomes sinistrés sont disponibles à www.economie.gouv.qc.ca/megantic.

Par ailleurs, la ministre Zakaïb a précisé que le gouvernement du Québec a l’intention d’appuyer financièrement la relocalisation provisoire de certaines entreprises. Les discussions se poursuivent en ce sens.

« La reconstruction du centre-ville et le rétablissement des commerces et entreprises demeurent des enjeux majeurs pour la municipalité de Lac-Mégantic et nous en sommes parfaitement conscients », a ajouté Élaine Zakaïb. « L’une des solutions, à court terme, consiste à aménager des bâtiments temporaires, abritant les services municipaux et publics, pour héberger au même endroit plusieurs commerces, entreprises et travailleurs autonomes. Je vous confirme que notre gouvernement analyse actuellement différentes options afin d’offrir cette aide financière. »

Lac-Mégantic : 10 millions $ pour les entreprises

Élaine Zakaïb (photo : Marc-André Pelletier)

En point de presse à Lac-Mégantic hier (mardi), la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique, Élaine Zakaïb, a annoncé la création d’un fonds spécial de 10 millions $ dont le mandat sera d’appuyer les entreprises de la ville.

«La première ministre a annoncé une aide spéciale de 60 millions de $. De ce montant, 20 millions $ iront directement aux entreprises et à des projets économiques. Un premier 10 millions $ est débloqué afin d’appuyer les entreprises sinistrées ou détruites, notamment celles des zones rouge et jaune», a détaillé Mme Zakaïb.

«Notre aide sera flexible, elle sera rapide et simple», a conclu Mme Zakaïb.

Lire la suite

La ministre Élaine Zakaïb soutient le Festival international du startup de Montréal

Montréal, le 10 juillet 2013 -  La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a annoncé l’attribution d’une aide financière de 10 000 $ pour la tenue du troisième Festival international du startup de Montréal, qui se déroulera du 10 au 13 juillet.

« Le Festival international du startup de Montréal est l’occasion idéale d’accroître l’entrepreneuriat québécois en favorisant le réseautage et le partage d’expertises. Pour nos entrepreneurs, c’est un moment privilégié pour créer des partenariats fructueux avec des investisseurs et établir un maillage efficace. Ce festival réunira plus de 1 000 entrepreneurs et investisseurs en provenance tant de l’Amérique du Nord que de l’Europe », a déclaré Élaine Zakaïb. « Assurer la relève en entrepreneuriat constitue l’une des préoccupations majeures de notre gouvernement et voilà pourquoi nous sommes fiers de nous associer à cet événement. »

Le Festival international du startup de Montréal est un événement annuel qui rassemble des entrepreneurs, des investisseurs et des acteurs clés du secteur technologique. Des expositions, des conférences et des ateliers consacrés à l’entrepreneuriat et aux start-up en technologies de l’information et des communications s’y déroulent. Les start-up sont de jeunes entreprises en démarrage qui ont un fort potentiel de croissance.

« Nous sommes heureux du soutien du gouvernement du Québec, qui permettra d’offrir à nos entreprises d’importantes occasions d’investissement », a indiqué le fondateur du Festival international du startup de Montréal, M. Philippe Telio. « Grâce à ce festival, nous favorisons la croissance d’entreprises dynamiques et prometteuses, au Québec comme à l’étranger. Nos entrepreneurs doivent être bien en vue à l’échelle internationale. Ils doivent s’inspirer d’autres communautés dans le monde et former un réseau avec elles afin d’assurer leur prospérité. »

La ministre Élaine Zakaïb et le député Guy Leclair saluent un investissement de 5 millions de dollars dans l’entreprise Argex Titane inc.

Salaberry-de-Valleyfield, le 9 juillet 2013 -  La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, et le député de Beauharnois et vice-président de la Commission de l’économie et du travail, M. Guy Leclair, accueillent avec beaucoup d’enthousiasme l’entente conclue entre Argex Titane inc. et Investissement Québec visant à assurer le succès du plan de croissance de l’entreprise.

L’investissement, effectué par l’entremise de Ressources Québec, filiale d’Investissement Québec, consiste en une participation totale de 5 millions de dollars au capital-actions d’Argex Titane (TSX-V : RGX). Il permettra à l’entreprise de concrétiser son projet relatif à l’établissement d’un nouveau centre de recherche et développement et d’aménager sa première usine de production de dioxyde de titane à Salaberry‑de‑Valleyfield, au Québec.

« Le gouvernement du Québec est fier d’appuyer ce projet d’investissement stratégique, qui engendrera des retombées économiques importantes pour la région de la Montérégie. La prospérité du Québec est tributaire de projets qui allient innovation et développement économique, comme celui d’Argex Titane », a précisé la ministre déléguée Élaine Zakaïb. « Argex Titane sera en mesure non seulement d’effectuer ses activités de recherche et développement à Salaberry‑de‑Valleyfield, mais aussi d’y poursuivre sa croissance. »

Lire la suite

To Tumblr, Love Pixel Union